Nous sommes souvent à l’intérieur. En fait, nous sommes à l’intérieur jusqu’à 90 % du temps. Et l’air à l’intérieur des maisons peut être 2 à 5 fois plus contaminé qu’à l’extérieur, ce qui peut entraîner des problèmes de santé à long terme.

Causes les plus courantes d’une QAI insatisfaisante

Nous avons dressé une liste des causes les plus fréquentes d’une mauvaise QAI (qualité de l’air intérieur). Ainsi que des problèmes qu’elles créent et de la façon dont vous pouvez vous occuper de ces polluants de l’air intérieur.

Composés organiques volatils

Les composés organiques volatils, ou COV, sont des vapeurs émises par les objets ménagers quotidiens. On les trouve dans les peintures et les teintures, ainsi que dans :

  • Les meubles
  • La moquette
  • Les matériaux de construction
  • Les produits de nettoyage
  • Cosmétiques
  • Désodorisants
  • Bougies

Lorsque ces produits chimiques s’accumulent à l’intérieur, ils peuvent irriter vos yeux, votre nez et votre gorge. Ils peuvent également provoquer des maux de tête et des nausées. Que votre résidence soit située dans une zone rurale ou industrielle, une étude de l’EPA a révélé que les niveaux de ces polluants à l’intérieur peuvent être 2 à 5 fois plus élevés que l’air extérieur.

Suivez toujours les instructions du fabricant lorsque vous peignez ou nettoyez. Ouvrir une fenêtre peut aider les odeurs à se disperser plus rapidement.

Les systèmes de purification de l’air peuvent également être utiles. Ce système fonctionne avec votre système de chauffage et de refroidissement pour améliorer l’air intérieur. Si vous en cherchez un, vérifiez qu’il est spécialement conçu pour éliminer les COV.

Poussière et squames d’animaux domestiques

La poussière et les squames d’animaux domestiques peuvent déclencher des problèmes de santé comme l’asthme et les allergies. Surtout lorsqu’elles sont continuellement remises en circulation par le système de confort de votre maison. Si vous pouvez passer l’aspirateur plus régulièrement et acheter un système de filtration de l’air cela peut être une bonne solution.

Cet équipement fonctionne avec votre système CVC pour fournir une filtration puissante. Certains offrent une filtration de niveau hospitalier pour éliminer les particules et les bioaérosols.

Odeurs persistantes

Les maisons récentes sont hermétiquement fermées pour améliorer l’efficacité énergétique. Bien que cela soit fantastique pour votre facture énergétique, ce n’est pas très bon pour votre QAI.

Les odeurs de moisi peuvent persister plus longtemps, car l’air frais est moins présent dans votre maison. Comme il n’est pas possible de garder vos fenêtres ouvertes en permanence, voici deux façons d’améliorer l’odeur de votre air intérieur.

Un système de purification de l’air est placé dans votre système CVC pour éliminer les odeurs avant qu’elles ne soient redistribuées. Choisissez un appareil doté d’un filtre à charbon et capable d’éliminer les COV dangereux. Ces appareils peuvent également contribuer à préserver la santé de votre famille en éliminant la plupart des bactéries et des déclencheurs normaux d’allergies comme le pollen et les spores de moisissures.

Un système de ventilation aspire l’air intérieur vicié et le remplace par de l’air extérieur frais. Il existe deux modèles de systèmes (à récupération de chaleur et à récupération d’énergie), alors choisissez le type qui est idéal pour votre maison.

Humidité inégale

Il est essentiel que l’humidité de votre maison reste homogène. Un air trop humide peut créer des moisissures, tandis qu’un air sec peut provoquer des problèmes respiratoires.

Nos techniciens conseillent un taux de 40 à 50 % pour un confort idéal. Pour maintenir le vôtre à un niveau constant, pensez à acheter un humidificateur ou un déshumidificateur pour toute la maison avec votre équipement CVC.

Au lieu de devoir tirer un humidificateur d’une pièce à l’autre, cette solution permet d’obtenir une humidité uniforme dans toute la maison.

Monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz transparent que vous ne pouvez pas sentir. Il est causé par une combustion incomplète dans les appareils à combustible, comme les systèmes de chauffage au gaz, les chauffe-eau ou les cheminées.

Il présente un risque grave pour la santé. En petites concentrations, il peut provoquer des symptômes semblables à ceux de la grippe, comme des maux de tête et des nausées. Il peut être fatal en cas de fortes concentrations. Nous recommandons un entretien annuel de la chaudière pour vérifier que votre appareil fonctionne comme il le devrait. La meilleure façon de garder votre maison exempte de monoxyde de carbone est de vous procurer des détecteurs. Ces alarmes doivent être placées à chaque étage, à proximité des chambres et des salons.

Pour toutes ces raison, l’achat d’un purificateur d’air peut être une solution pour assainir votre air intérieur. Retrouvez nos conseils sur comment acheter le meilleur purificateur d’air dans notre article.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *